dekech
topblog Ivoire blogs

vendredi, 14 octobre 2011

dougbafla


dekebook
Dougbafla est un village situé à 5 km d'oumé. Dougbafla est un très beau petit village qui a une légende étonnante.
Le village de dougbafla a pour père fondateur l'ex-roi très riche M zèbro.



dekebook
Décédé le 15 mars dernier à Abidjan: Le chef Félix Gouébé a rejoint ses ancêtres à Dougbafla
Presqu’une demi-heure. Le tout Dougbafla s’arrête. Ce samedi 26 juillet 2008, entre 10 h 30 et 11 h, ce gros village gouro situé à 4 km d’Oumé se mobilise pour conduire à sa dernière demeure son chef Félix Gouébé, père d’Yves Gouébé du Service Correction de Notre Voie, plus de 4 mois après son décès à l’Institut de cardiologie d’Abidjan.
Ce samedi-là, tout commence dans la modeste église catholique du village où une messe de requiem pour l’illustre disparu est dite par le jeune abbé Emmanuel Koudou de la paroisse Saint-Christophe d’Oumé. Quelque temps plus tard, une procession conduit la dépouille mortelle de Félix Gouébé au cimetière du village. Là, à peine bouclée la dernière messe de requiem dite par le même serviteur de Dieu aux environs de 11h, au moment où l’on coulisse le cercueil du chef du village de Dougbafla tout au fond d’une tombe revêtue de carreaux, la douleur de la séparation fait rage. Enfants, parents, amis et connaissances de Félix Gouébé fondent en larmes. On tente tant bien que mal de calmer les pleurs. Que c’est dur, le retour à la maison.
Bien avant l’ultime séparation, la nuit de vendredi à samedi, un cérémonial chrétien rythmé par la chorale Saint-Raphaël de Dougbafla a salué la mémoire de Félix Gouébé. Il était suivi jusqu’à l’aube d’une belle partie musicale et chorégraphique assurée par quelques chanteurs avec à leur tête Bi Pomi Junior. Le maître, en live, s’est illustré devant une immense foule. Le spectacle était du rendez-vous comme deux jours plus tôt à Yopougon-SICOGI. Sans oublier que, particulièrement, dans la dernière ligne droite de ses obsèques, les honneurs dignes de son rang ont été rendus à Félix Gouébé par le village de Dougbafla. Ses voisins d’Oumé et de Gabia étaient également là pour compatir à sa profonde douleur.
Décédé 15 mars 2008, à l’âge de 64 ans, à l’Institut de cardiologie d’Abidjan (ICA), Félix Gouébé était un agent des impôts à la retraite. Il a été intronisé le 1er septembre 2007 comme chef du village de Dougbafla. Il laisse derrière lui une veuve et de nombreux orphelins dont notre collègue Yves Gouébé, par ailleurs secrétaire général de la Mutuelle des agents de la Refondation (MUTAREF) et vice-président de l’exposition itinérante Seplou ou le parcours photographié de SEM Laurent Gbagbo, Président de la République de Côte d’Ivoire.

voici une vue de dougbafla dans dis ansdekebook

05:37 Écrit par Deke choco | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dekebook | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Commentaires

agréablement surplis que vous nous informez sur dougba. je voudrais vous informer qu'il y a une association à paris du nom de anfla dougba avec laquelle vous pouvez travailler . je profite pour présenter mes vœux pour 2014. merci . jean bagné enfant de dougba

Écrit par : jean bagné | mercredi, 01 janvier 2014

Les commentaires sont fermés.