dekech
topblog Ivoire blogs

mercredi, 07 août 2013

Université Félix-Houphouët-Boigny (Redirigé depuis Université de Cocody)

université

L’université Félix-Houphouët-Boigny est une université ivoirienne, établie dans un campus de 200 hectares au cœur de la commune de Cocody, à Abidjan. L’université fut, dans les années 70 et 80, très réputée en Afrique de l'Ouest francophone pour ses nombreuses facultés. Fermée après la crise postélectorale, elle a fait l'objet d'une remise à neuf complète, pour rouvrir ses portes en septembre 2012


Historique

L'université Félix-Houphouët-Boigny, anciennement nommée Université de Cocody, est issue des trois centres universitaires qui étaient affiliés à l'université nationale de Côte d'Ivoire en 19713, dont l'origine remonte à la création du Centre d'enseignement supérieur d'Abidjan en 1958, lui même promu au rang d’université par décret présidentiel le 9 janvier 1964. L'établissement disposait, avant les années 1990, d'une production scientifique de 3 876 thèses et de 530 DEA4.

Très éprouvée par la crise politico-militaire, puis par la crise de 2010-2011 (certains étudiants n'avaient pas achevé leurs cours de la session 2007 en 20115), l'université de Cocody est fermée par décret une partie de l'année universitaire 2010-20116 pour effectuer d'importants travaux à l'été 2011 en vue de sa réouverture. Ces travaux sont précédés en juillet 2011 par une destruction des quartiers précaires7 (Wassa, Blengué, Chu-village) qui avaient élu domicile sur le site de l'université. Plus de 120 milliards de francs CFA ont été investis dans la reconstruction et l'assainissement des campus1. Elle a rouvert ses portes le 3 septembre 2012 lors d'une cérémonie officielle8,9.

Si l'environnement étudiant du campus s'est sensiblement amélioré, et si la violence s'est raréfiée, les problèmes chroniques de l'établissement ne sont toujours pas résolus, malgré l'ampleur de la réhabilitation : l'université est en sureffectif par rapport au nombre d'amphithéâtres et au nombre de salles disponibles. Elle accueille en effet 62 000 étudiants, alors que la capacité d'accueil est de 30 000 étudiants. Les résidences pour étudiants ne sont pas encore opérationnelles, il manque de nombreux sanitaires et seul un restaurant sur les cinq que compte le campus est ouvert1. Quant à la programmation des cours, elle pose souvent problème et entraine des tensions, car nombreux sont les cours qui doivent être donnés en plein air. La desserte en bus de l'établissement effectuée par la SOTRA reste totalement inefficace10,11.

15:47 Écrit par Deke choco | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.