dekech
topblog Ivoire blogs

samedi, 31 août 2013

INFO sur la Corée du Nord : l'ex petite-amie de Kim Jong-Un fusillée pour une sextape

AsieL'ex du dictateur nord-coréen était accusée d'avoir joué des scènes pornographiques devant une caméra, puis d'avoir commercialisé la vidéo. Cela étant interdit en Corée du Nord, elle a été exécutée.

info

Kim Jong-Un avait rencontré la jeune femme voilà une dizaine d'années, puis l'aurait quittée parce que son père Kim Jong-Il désapprouvait leur relation. Cette ancienne petite-amie du dictateur de la Corée du Nord a été fusillée le 20 août, rapporte le journal sud-coréen The Chosunilbo (en version anglaise).


On l'accusait d'avoir violé les lois anti-pornographie de son pays : elle aurait commercialisé une vidéo dans laquelle elle a été filmée en plein ébats avec son mari et des membres du groupe de musique dans lequel elle chantait. Le film pornographique aurait circulé en Corée du Nord et en Chine.

C'est à ce titre que les époux et la troupe d'artistes ont été arrêtés le 17 août, puis exécutés en public trois jours plus tard. "Ils ont été tués à la mitrailleuse pendant que les proches des victimes observaient la scène", écrit le journal sud-coréen. Selon le principe de culpabilité par association, qui vaut en Corée du Nord, les familles du couple auraient été envoyées dans des camps.

"Raisons politiques"?

Les époux étaient tous les deux des chanteurs connus  dans le pays. Elle, prénommée Hyon Song-wol, chantait au sein du Pochonbo electronic ensemble, un  groupe qui ne manquait pourtant pas de faire la propagande du régime nord-coréen. Lui, était membre du Unhasu Orchestra, qui avait joué en 2012 avec l'orchestre philharmonique de Radio France, rapporte le Figaro.  

L'épouse actuelle du dictateur pourrait être derrière cette exécution, selon le Daily Telegrah. Artiste elle aussi, elle a appartenu au même orchestre que l'ex-petite amie et a pu vouloir éliminer sa rivale du passé. Mais, il s'agit peut-être de raisons politiques, selon un spécialiste de la Corée du Nord interrogé par le quotidien britannique.

"On peut difficilement croire que des gens, qui ont uniquement tourné des vidéos pornographiques, soient exécutés. Ils auraient simplement pu les faire disparaître en les enfermant en prison", assure-t-il, en supposant que les victimes étaient peut-être proches d'opposants.

A lire aussi : Le numéro un nord-coréen aurait offert à plusieurs hauts responsables du régime communiste des copies de "Mein Kampf"

11:12 Écrit par Deke choco | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.