dekech
topblog Ivoire blogs

mercredi, 02 octobre 2013

Microsoft veut se débarrasser de Bill Gates

bill-gates-lors-d-une-conference-organisee-par-la-fondation-clinton-10999593qaail_1713.jpg

Certains actionnaires de Microsoft militeraient pour le départ de Bill Gates de son poste de président de la société dont il est le fondateur. Steve Ballmer, l'ancien directeur général, a fini par céder la pression et à quitter son poste jeudi dernier après des adieux mythiques.


Les joueurs de Bill Gates au sein de Microsoft seraient-ils comptés ? Selon des sources proches d'un dossier interne, trois des 20 principaux actionnaires de la société militeraient pour le départ du fondateur de son poste de président. Selon une source citée par Reuters, les trois actionnaires représentent plus de 5% des parts du groupe. C'est un peu plus que les 4,5% des actions détenues par Bill Gates, premier actionnaire individuel de Microsoft.

Ils invoquent une stagnation du cours de l'action depuis 10 ans et un retard face à la concurrence que représentent Apple et Google, notamment dans l'internet mobile.

Bill Gates bloque le changement

Les trois actionnaires estiment que Bill Gates bloque l'adoption de nouvelles stratégies par sa présence au conseil d'administration. Ils craignent qu'il ne laisse pas le futur directeur général, qui sera nommé à la place de Steve Ballmer parti à la retraite, insuffler de vrais changements. Microsoft a tenté ces dernières années de se positionner à la fois sur les services internet et sur le nouveau marché du matériel (tablettes Surface, console Xbox, mobiles, etc.) qui ne connaît pas un franc succès et a plutôt plombé les caisses.

Selon le trio, les pouvoirs du patron historique seront bien trop importants par rapport à sa position d'actionnaire et son implication réelle dans l'entreprise, lui qui se consacre désormais essentiellement à la fondation philanthropique qu'il dirige avec sa femme Melinda. Au fil des années, Gates, qui détenait 49% des parts de la société à son introduction en bourse en 1986, a réduit drastiquement sa part, à raison de 80 millions d'actions vendues chaque année selon un plan préétabli qui doit aboutir à une sortie de l'actionnariat en 2018.

Pour la première fois, la figure emblématique du géant de l'informatique est prise pour cible. Le mois dernier, Steve Ballmer, le fantasque directeur général, avait annoncé son départ à la retraite après 13 ans à la tête de Microsoft. Départ qui est devenu effectif jeudi dernier. Il a offert un dernier show à ses employés. Des adieux émouvants sous forme de one-man show sur une large scène centrale, une conférence entre larmes et dernière danse sur "Wanna be startin somethin'" de Michael Jackson. Un ultime rendez-vous pour l'homme qui avait redynamisé les publicités pour les différents logiciels et systèmes informatiques de Microsoft. Il a fait ses adieux sur la chanson de Dirty Dancing, "Time of my life".

pour toutes information veillez cliquer ici

 

 

10:43 Écrit par Deke choco dans INFORMATIONS ET TÉLÉCHARGENT categorie par defaut, Livre, Science | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.